Montrons notre colère au gouvernement

Publié le par Eli d'Ashdod

Trop c'est trop, la comédie a assez durée, nous n'accepterons plus les diktats venus d'ailleurs.

 

Montrons notre colère au Gouvernement

 

Il y a 20 ans déjà, on nous a fait avaler les "accords d'Oslo". L'encre n'était pas encore sèche, le chèque de lauréat du prix Nobel de la paix à peine encaissé, voici que son récipiendaire, le grand terroriste en chef le sang de ses victimes, les civils israéliens dégoulinant de ses lèvres, venait déclarer que ces accords ne seraient appliqués que si on rajoutait une clause autorisant le retour pour les "réfugiés".

 

Mais qui sont ces réfugiés ? A l'époque ils s'agissait essentiellement de la troisième génération d'arabes ayant quitté en 1948, à la demande de leurs pays frères agresseurs du nouvel État naissant, une terre qui ne leur appartenait pas, arrivés pour profiter de la richesse générée par des juifs venus reconstruire un pays désertique dont ils avaient été chassés 2000 ans auparavant.

 

L'Unwra, l'organisme mis en place par "le machin" et spécifiquement affecté au traitement de ces dits réfugiés de 1948 engloutit 80% de la manne Onuesque destinée aux réfugiés dans le Monde. Cet organisme alloue aux descendants de ceux de 1948 le statut unique au Monde de réfugié transgénérationnel, ce qui fait que les 750.000 personnes ayant quitté leurs masures de l'époque sont devenues plus de 5 millions et réclament des chateaux alors qu'ils vivaient sous la tente ou dans des gourbis. A noter que l'Unwra n'a eu aucune compétence pour les 850.000 juifs expulsés des pays arabes, spoliés de tous leurs biens, avec pour toute richesse leur chemise.

 

Depuis, en leur nom, le grand terroriste en chef, puis maintenant son second, se sont remplis les poches, ou plutôt leurs coffres en Suisse grâce à la manne obligeament versée par les États Unis et l'Europe, au premier rang de laquelle la France. Contribuables soyez rassurés, votre argent, lorsqu'il ne reste pas en Suisse pour la plus grande partie, est investi ici, non pas dans des écoles, des hôpitaux, ou des infrastructures, mais dans des armes destinées à tuer des Juifs, ou plutôt "des affreux colons sionistes de trois semaines", comme à Itamar par exemple.

 

Les arabes n'ont bien sur aucune raison de voir arriver un terme à la manne qui tombe depuis 65 ans car si la paix était conclue, ils ne pourraient plus prétendre à ces sommes astronomiques qui leur sont allouées par des pays aujourd'hui en quasi état de cessation de paiement.

 

Outre Atlantique, "le Shutdown" est en train de mettre un terme à cette gabegie, Ted YOHO, un Républicain nouvellement élu, tient tête à un trublion et néanmoins Président des États Unis voulant fomenter un coup d'État.  Après s'être opposé à l'Obamacare, rejeté par tous ceux qui cotisent déjà, KERRY refuse d'augmenter le plafond de la dette, obligeant de ce fait l'Administration Présidentielle à venir discuter des coupes budgétaires nécessaires au rééquilibre du budget.

 

Va t-on voir en France se lever un Ted YOHO pour imposer un arrêt forcé à la dérive budgetaire Hollandesque?

 

Les deux mamelles de l'Unwra étant taries, les arabes seront obligés de changer de profil.

 

Les accords d'Oslo sont morts, ils ont été dénoncés par Abou MAZEN lors de sa demande de reconnaissance d'un État à l'ONU, qui s'est renié en allouant, grâce à la majorité automatique, un statut d'observateur à un "Peuple inventé réclamant un pays n'existant que dans les arguties de squatters, pillards, assassins, barbares".

 

Sous la houlette de Barak Hussein OBAMA, vous savez, ce soit disant Président des US qui n'est même pas Américain, ce qui aurait dû provoquer son impeachment, l'inépuisable John KERRY n'a eu de cesse, après de nombreux allers retours, de relancer des négociations entre notre gouvernement et le grand terroriste en second.

 

Depuis deux mois que les discussions ont repris, Israël connaît une vague d'attentats qui ne sont jamais condamnés par le chef terroriste héritier, qui nous sert un discours apaisant en anglais, et son contraire en arabe à l'attention de son public, faisant même louer sur son Facebook officiel un terroriste tirant sur une fillette de 9 ans jouant dans son jardin.

 

Dans un esprit d'ouverture, le gouvernement israélien a accepté de libérer des terrroristes aux mains tâchées de sang, emprisonnés pour des longues peines. 26 ont déjà été relachés contre rien et ont été accueillis en héros, tant à Gaza qu'à Ramallah, par le terroriste en Chef et néanmoins chef des négociateurs arabes.

 

Des Ministres et des Députés s'opposent à l'élargissement d'un nouveau contingent de terroristes.

 

L'issue des négociations devant être validées par référendum du côté israélien, les voix s'élèvent aujourd'hui pour mettre un frein non seulement à l'élargissement de terroristes supplémentaires, mais également à des négociations inutiles qui n'entrainent que des attentats, et dont les résultats seraient refusés par référendum.

 

Une manifestation a été décidée à Jérusalem dimanche 13 Octobre, en pleine campagne électorale pour les Municipales qui se tiendront le 22 octobre. Gageons que ce mouvement naissant se développe dans la semaine et mette fin à cette comédie :


Stop à la libération de terroristes
Stop à l'agression de nos civils et hayalims
Stop aux négociations de paix avec des terroristes hamas-fatah

 

Rejoignez le mouvement:

 

Montrons notre colère au gouvernement cliquez sur le lien.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante © Eli d'Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com


 

Publié dans Les Arabes et Israël

Commenter cet article

Eli 08/10/2013 12:54


Nathalie Pnina a publié dans MONTRONS NOTRE COLERE AU GOUVERNEMENT
   
Nathalie Pnina     8 octobre 09:25
Boker tov le koulam..je suis au regret de vous informer que si nous n'arrivons pas a avoir un ishour de la mishtara a temps beaucoup d'entre vous devront rester chez eux..surtout les personnes
qui viennent de loin !
Nous devrons être moins de 50 !

Yonatane 07/10/2013 23:51


Bravo ! Vous avez tout mon soutien !

Eli 07/10/2013 09:50


@Rotil


Bien sur, puisqu'il faut s'inscrire sur le site FB pour participer à la manifestation.


Toutefois en attente du ishour de la police, Pnina a demandé de surseoir aux inscriptions, à mon avis, les gens devraient s'inscrire en nombre, et vérifier avant de s'y rendre que le ishour
permet bien le déroulement de la manifestation.


Eli


 

Yossef 07/10/2013 09:44


IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE LE SIGNATAIRE FOSSOYEUR D'ISRAEL, DES ACCPRDS D'OSLO :
 S'APPELLE " SIMON PEREZ "
ET COMME RECOMPENSE ON L'A NOMME A LA PRESIDENCE DU PAYS, UN COMBLE.
QUAND EST CE QU'UN PARTI AU POUVOIR DONNERA UN PROGRAMME ECRIT ET SIGNE POUR SE FAIRE ELIRE.

Rotil 07/10/2013 09:41


Bonjour Eli, 


Quand je clique sur le lien cela m'amène à la page évènement de FB...